Questions fréquentes - Chauffage écologique à bois et granulés

Questions fréquentes

Retrouvez ici toutes les questions qui nous sont posées fréquemment.

Combien de mètres cubes ou mètres carrés peut-on chauffer avec un kW de puissance calorifique ?

1kW = 12 m2 X 2,5 (30 m 3 )

Cependant, un calcul thermique doit être effectué et prendre en considération plusieurs facteurs, parmi lesquels l'altitude de la localité, l'année de construction, le dégré d'isolation du bâtiment, etc.

Nos techniciens ont l'expérience nécessaire pour vous guider dans l'identification de l'appareil le plus adéquat pour votre installation.

Poêle à bois ou granulés ?

Les deux appareils peuvent offrir de très beaux rendements, mais il faut choisir son poêle en fonction de son rythme de vie.

Les poêles à bois forment un appoint de chauffage écologique et performant de 75 à 86% pour la sélection des produits commercialisés par Conviflamme. Ces derniers peuvent demander à être rechargés plusieurs fois par jour pour conserver 21°C dans la maison.

EXCEPTION : Les poêles à bois associés à l’accumulation peuvent offrir un certain nombre d’heures d’autonomie avec seulement quelques bûches.

Les poêles à granulés eux offrent la possibilité d’être autonome et ce, plusieurs jours selon l’isolation de la maison :

  • Un rendement : 94% de l’énergie potentielle du granulé
  • La gestion automatique de la température : la puissance de fonctionnement peut être ajustée automatiquement au besoin augmentant ainsi, le sentiment de confort et réduisant les coûts à l’utilisation.

Comment fonctionne un poêle à granulés ?

  • Combustion des granulés de bois. Fabriqué à partir de sciure de bois, le granulé de bois présente un taux d'humidité très faible.
  • Emission de chaleur.
  • Diffusion de la chaleur à plusieurs pièces.
  • Réglage et programmation du poêle à granulés.
  • Evacuation des fumées et des cendres.

Si je n'ai plus de granulés, puis-je utiliser un autre combustible ?

Non, lorsque vous décidez d’installer un poêle à granulés à votre domicile, il faut impérativement penser au stockage et à l’approvisionnement en granulés pour alimenter votre appareil.

Si jamais vous veniez à manquer de combustible, il ne faut surtout pas utiliser des bûches. Se servir d’un autre combustible que les granulés pourraient entraîner d’importants dommages sur votre installation.

Comment nettoyer un poêle à granulés ?

En usage principal et avec un bon granulé, le nettoyage représente 5 minutes tous les 2/3 jours.

Il s’effectue à l’aide d’un aspirateur pour évacuer les cendres et d’un chiffon humide pour le nettoyage de la vitre.

En fin de saison il est indispensable de faire l’entretien complet du poêle, ainsi qu’un ramonage du conduit.

Afin de préserver la garantie du produit et de prolonger la durée de vie de celui-ci, l’entretien doit être effectué par un technicien qualifié. L’entretien dure en moyenne 1h30 et comprend 2 étapes :

  • Le ramonage complet du conduit
  • Le nettoyage de :
    • De la chambre de combustion
    • Du te tampon
    • De la vitre
    • Des tubulures
    • De l’échangeur
    • De la boîte à fumées
    • De l’extracteur de fumées
    • De l’habillage

Quelle différence entre granulés et pellets ?

Il n’y a pas de différence de qualité ou de produit entre granulés et pellets, c’est juste l’appellation qui change en fonction des régions. (pellet terme anglais).

Prix et économies : un retour sur investissement rapide

Les granulés de bois sont par exemple deux fois moins chers que le fioul ou l’électricité.

Cette tendance devrait continuer dans le futur étant donné l’évolution des prix des énergies fossiles et des taxes qui leurs sont associées. Par conséquent, l’investissement peut être rapidement rentabilisé.

En savoir plusJ'accepte
Les cookies assurent le bon fonctionnement des services de ce site. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.